Actualités

 

Note sur la fièvre catarrhale ovine (FCO) – Les risques pour l’apiculture

24 Septembre 2015

La FCO, également appelée maladie de la langue bleue ("Bluetongue" en anglais), est une maladie virale, transmise par des insectes vecteurs du type Culicoïdes (moucherons piqueurs). Les espèces sensibles à la FCO sont les ruminants domestiques (ovins, bovins, caprins) et sauvages. La FCO entraîne les symptômes suivants : fièvre, troubles respiratoires, salivations, œdème de la face, etc.

(Source : site du Ministère de l’Agriculture)


Outre la vaccination, les propriétaires d’animaux peuvent procéder à la désinsectisation de leur cheptel et de leurs infrastructures (bâtiments, bétaillère, fumières,…) pour lutter contre la FCO. Ce procédé requiert l’usage de préparations contenant des insecticides neurotoxiques, des régulateurs de croissance, des agents synergistes et vise la réduction des populations de Culicoides avec lesquels les animaux peuvent rentrer en contact.


Un travail collectif (ADA France, ITSAP, ADAM, ADAPIC et ADA Auvergne) a abouti à un document concernant la FCO et les risques pour l'apiculture. Vous pouvez le diffuser largement auprès de vos adhérents et partenaires locaux, l'insérer dans vos vecteurs de communication,...

Accédez à notre page dédiée

OU téléchargez directement la note "Le point sur l’épisode de FCO et les risques pour l’apiculture" (version du 24/09/2015)